«Fontaine taille, sculpte, façonne. Il fallait oser reconnaître la dureté des choses et les transformer ensuite, à sa guise. Un sculpteur aux confins dês forêts de Colombie ne procede três certainement pas autrement».

Iradj Azimi, “”De l’intuition a la matière” 1968, in AAVV, Robert Bresson Camera/Stylo, nº 5, 1985.