«Présence et absence de l’âme du tigre qui attend eternellement l’événement […] il n’est pas possible d’être plus soi-même […] je lui donne cette divise: SANS PHRASES!»

Paul Valéry (Tiger)



recordado por Jean Sémolué, Bresson 1993
«[…] oeil calme, impassible d’un éléphant ou d’un âne, oeil que regarde sans voir, enregistre sans interpréter, image d’une caméra idéalement inhumaine».- «Marie-Claire Wuilleumier, “Ou: un mauvais reve?” Esprit (June 1966), p. 1254.